info
Thank you for visiting my theme! Replace this with your message to visitors.

Aloumim Présentation

Aloumim Présentation

Qui sommes-nous ?

Créée en 1993 par Rivka Avihail, l'association Aloumim regroupe en Israël les enfants cachés en France pendant la Shoah. La grande majorité d'entre eux ont perdu leurs parents, assassinés dans les camps de la mort nazis. D'après les statuts de l'Association, les Enfants cachés sont des personnes nées entre 1924 et juillet 1944.

Le mot "Aloumim" en hébreu signifie "Cachés" mais également "Jeunes" en signe de renaissance et d'avenir. Cette Association est née du besoin de ne pas oublier notre passé et de le faire perdurer.  L'association compte aujourd'hui près de 1000 membres répartis dans tout le pays.

Nos buts ?

Le travail de mémoire

  • Il a commencé par un recueil de témoignages sur cassette par des « écoutants » formés à cette intention, puis transcription et dépôt de ces témoignages à Yad Vashem et au Centre de Documentation Juive Contemporaine (CDJC) à Paris, pour travaux historiques ultérieurs.
  • La revue « Mémoire Vive » où sont publiés des récits autobiographiques, des avis de recherche, des articles de fond, concernant l'histoire de la Shoah en France et en Afrique du Nord, notamment des témoignages des membres d'Aloumim. Ce bulletin est bilingue (franco-hébreu), de façon à pouvoir atteindre les jeunes générations.
  • Cérémonies du Souvenir à Yad Vashem et à Roglit, devant le Mur des déportés de France, le jour de la Shoah, avec nos enfants et petits-enfants et des élèves des écoles, en français et en hébreu.
  • Le Projet Educatif : faire connaître dans les établissements scolaires israéliens le sort des Juifs en France et en Afrique du Nord pendant la Shoah. Les élèves font un travail de recherche et participent à un concours annuel. Plusieurs prix, décernés en commun par Aloumim et Yad Vashem, sont financés grâce au soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah en France et récompensent ces travaux de recherches et expositions scolaires.
  • Les membres de l'association s'efforcent de retrouver et honorer les Justes parmi les Nations qui les ont cachés et sauvés.
  • Aloumim organise également des conférences et des activités culturelles ouvertes au grand public.
  •  

L’aide et l’entraide

  • Soutien psychologique : organisation de groupes de parole où chacun peut s’exprimer dans un échange avec d’autres membres du groupe. Les membres d’Aloumim peuvent bénéficier d’un traitement psychologique et psychiatrique des professionnels de « AMCHA », centre de soins spécialisé dans le soutien psychologique des rescapes de la Shoah et de leurs descendants.
  • Aide administrative : Aloumim guide et aide dans leurs démarches les personnes ayant droit à des réparations de la Claims Conférence ou des gouvernements

Israélien et/ou français. L'association peut aussi aider ceux qui désirent faire des recherches sur le sort de leurs proches pendant la Shoah (archives, généalogie…).

  • Une commission Médico-Sociale répond aux besoins des membres de l’Association, grâce à la subvention de la Fondation pour la mémoire de la Shoah, en fonction de critères bien établis.
  •  

L’association a été dirigée pendant quelques années par Mme Rivka Avihail, puis longtemps par le Dr Israël Lichtenstein secondé par Mme Marianne Picard et, depuis 2009, elle a élu Shlomo Balsam comme président.

 

Siège social :

  • Jérusalem : Yad Haroutsim 15

Bureau de l’AMS :

  • Tel Aviv : Kaplan 17